Trondheim - Jour 3

Publié le par Fablyrr

 Jour de neige. Depuis hier il s’est remis à neiger. Ce matin en me préparant je jetai un œil par la fenêtre pour me rendre compte que ça n’arrêtait plus. Quelques plans imprimés plus tard, je me suis équipé. Car oui en Norvège il ne fait pas froid. Il faut juste se couvrir correctement. C’est d’ailleurs ce qu’on du se dire les personnes se rendant à la messe de 11 heures quand je suis passé devant la cathédrale. Franchement, cela faisait vraiment longtemps que je n’avais pas vu édifice relifieux aussi bluffant. Bon ils n’avaient pas le choix non plus. Ici, à Trondheim, les premiers rois norvégiens ont pris la direction monothéiste pour convertir tout le pays ; Oui, ici au nord il ont monté leur bâtiment et ils ont christianisé tout le reste du territoire. C’est pourquoi, à Trondheim, la cathédrale est celle la plus au nord. Un point c’est tout. Bon dans leurs histoires ils avaient des moines. Si si je vous jure c’est important je l’ai lu au restaurant hier. Car les moines ils n’ont pas posés que leurs valises ; Non ils avaient un potion de vie médicinale qui en plus permettait de rester jeune. Elle est pas bien la vie. Ils l’ont même appelé Eau de Vie : Aqua Vitae. C’est aujourd’hui une boisson nationale : Aquavit. Oui du breuvage qu’on ne donnait qu’a la messe il fallait juste gratter le vernies comme souvent pour les breuvages de moines : en gros alcool de pomme de terres avec des herbes en plus. Rien que ça pour rester en vie plus longtemps.

J3_IMG_2611.jpg

 

 

Mais revenons au périple du jour ; Périple car avant que je me lève il faut savoir que les flocons ont tenus un conclave. Ca se passait à l’aube et à l’unanimité (ils sont démocrates), les flocons ont décidés que quel que soit leur nombre ils prendraient la même direction pour toute la journée : ma face ! Je suis parti sur les rives du fleuve, avec mes petites jambes ; Bon au bout d’une heure la décision était prise pour ne pas voir mon appareil photo mourir : j’ai donc mis ma cape rouge. Pas tout à fait i sexy que le super héros en slip rouge, mais plutôt une cape de pluie bien pratique. De nouveau paré j’ai repris la marche avec le seul bout de plan que j’ai pu imprimé et ce truc qu’ils appels plan de randonnée sur wikiloc. Ca doit être bien en été ou avec un GPS (peut-être est-ce d’ailleurs pour ça que Rue du Commerce s’est trompée dans son envoie avant que je parte). Mais là, non j’ai du longé la route. Autant dire qu’il y a plus intéressant  pour une marche.

J3_IMG_2618.jpg

 

Et puis au bout d’un moment la route à pivotée. Si si, toute seule partant vers le sud. Mais cet acte tout à fait agressif en concertation avec le plan pourri et les flocons n’ont pas eu raison de moi. Ah ah ! Un peu entêté je me suis trouvé des points de repère aussi palpitant que des abris bus : comment ça je suis à Selsbakk sur la route d’Heimdall. Non hors de question que j’aille rendre une visite à Idriss Elba en armure de chevalier du zodiaque. J’ai donc risque » un truc de fou : mon sens de l’orientation sur deux kilomètres. Je vous vois sourire mais 2 km à pied quand ça grimpe avec la neige de face, ce n’est pas si simple. Je me suis vite rendu compte que « Dir. Oslo », ce n’était pas le bon chemin. Mais ils ne m’auront pas avec leurs gros panneaux jaunes pour la E7. J’ai repéré le petit panneau discret sur fond blanc. Sauvé ! Fossestuvegen. Moi qui me suis dis que cette randonnée serait trop courte…

 

Enfin sur le pont, celui donnant vu sur ce petit barrage étrange aux airs de forteresse (cf au dessus). Et enfin la route du retour. Enfin, c’est vite dit. Cette fois j’ai pu longer la rive quasiment tout du long, mais le prix à payer était une progression avec des dénivelés… comment dire, sportifs. Avec de 10 à 30 cm de neige. Au moins j’étais sur de ne pas me planter pour revenir, mais j’en ai bavé, je dois bien l’avouer. Donc de retour je me suis armé d’une douche et d’un thé… et me voilà.

J3_IMG_2623.jpg

 

Verdict : Fabien 1 / Flocons 0

 

J3_IMG_2636.jpg

Publié dans Carnet de voyages

Commenter cet article