Les jeux de Roger (rapport d'activité)

Publié le par Fablyrr

Le 12 mai dernier je me suis rendu aux Jeux de Roger. Une, pardon LA convention de jeux de rôles de Rouen.  Il y a plein de choses à dire et pas grand-chose. C'est-à-dire que je pourrais dire que c’était génial en tous points et m’arrêter là, mais, la moindre des choses c’est de développer un peu.

 

Accueil

L’accueil a été orchestré dans un premier temps par Pandytogo et Penpen, plus connus sous d’autres noms moins savant pour avoir commis l’excellent  jeu de rôles LABYRINTH. On a donc passé l’après midi à discuté du bon vieux temps car cela faisait perpète qu’on ne s’était pas vu. Après j’ai découvert le fameux bus de Rouen ou comme dans d’autres villes européenne on peu avoir un ticket avec plusieurs aller-retour et décompter autant de voyages dessus, mais surtout mettre plusieurs personnes sur le même ticket…. Si des dirigeants de la RATP lisent ce blog…. Nous nous sommes donc rendus dans les hauteurs de Rouen, au campus, lieu du crime su je puis dire. Après un peu de main à la pate pour mettre des tables et autres, la populace est arrivée.

Toute l’équipe était au complet et faisait en sorte d’accueillir la foule au mieux. Si si je vous jure.

 

Ptis jeux

Nous avons donc enchainé comme il se doit par quelques parties de petits jeux, dont une en tournoi. Ce qui est toujours sympa parce qu’on peu découvrir des jeux auxquels on n’aurait pas pensé, mais surtout ça permet de prendre les premiers contacts avec  les gens venus sur place pour jouer. Bon j’auri pu vous dire que j’avais gagné mais, ça serai mentir et sur le blog tout le monde va le voir alors… quelques parties ou on s’est bien marré quand même, notamment avec Buz’it ou les réponses ont vite tournées sur des terrains graveleux.

 

Transition

Après tout cela, je me mettais doucement à la préparation de ma partie en continuant à me stresser un peu car autant de joueurs, je n’en avais pas eu depuis longtemps, d’autant plus des joueurs dont je ne connais pas les habitudes de jeu. Mais au lieu de me laisser tranquille, avec un très bon encas, on m’a appelé. J’ai donc rejoint le c »club des auteurs de Paris », oui nous étions plusieurs à être « descendu en province » J Là on nous a applaudi, tout ça parce qu’on à écrit/illustré un jdr. Ils sont fous ces Rouennais.

 

Première partie

En première partie de soirée, dans la même salle que le créateur d’Achéron et tout ses fan, j’ai dirigé une partie de Brazil. Partie tes/cobaye du jeu. Tout le monde s’installe et après un rapide tour de table je me rends compte que j’ai un joueur de « trop ». J’avais prévu pour 4. En plus, il avait 4 joueurs dont c’était la première partie de jeu de rôles. Alors là, ça met un coup de stress car il ne faut pas se planter. Et tout s’est mis naturellement en place, 4 joueurs, une joueuse, une enquête à Rio d e Janeiro, des méthodes très différentes les unes des autres…. Un excellent moment, pour moi et de ce qu’ils m’ont dit en quittant la table ça leur a plu et ils vont se mettre au jdr. Alors là, c’était un vrai bonheur de meneur de jeu. Je n’ai pas fini le scénar, mais pas grave on a passé un bon moment.

 

Deuxième partie

Les RR se sont un tout petit peu fait avoir par leur succès et la deuxième ronde a un tout petit peu tardée à se mettre en place avec des tables à créer. Mais rien ne peut vaincre cette orga qui a tout géré au poil ! Bon pendant ce temps là on me demandait une interview filmée. Il était minuit passé, et j’ai un peu peur de ce que ça donnera mais je ferai suivre ici ; Du coup, bien que pas fan, je me suis mis à une table de Cthulu Tech, avec pour seule motivation Tony le master. Décevant et pas du tout. D’un coté j’aurai bien aimé vraiment tester cet univers pour la simple et bonne raison de combattre mes idées reçues, mais d’un autre coté, avec les joueurs qui venaient d’une table de Paranoïa, mettre l’ambiance était perdu d’avance. Nous avons donc glissé dans une grand n’importe quoi et de bonnes crises de rire ; Désolé encore à la table de Wu Lin que nous avons perturbé. Nous les avons laissé quelques heures plus tard et en attendant qu’ils se décroche de la table (7h du mat toujours pas fini) nous avons discuté et vu les gens partir peu à peu. AU final Tony a eu la gentillesse de nous jeter aux pieds de la gare et je me suis vautré dans le train du retour après 26h sans dormir.

Donc un grand merci à tout le monde sur place !

Les photos sont celles du photographe officiel sur place et se trouvent par là : http://picasaweb.google.fr/sentenac.r/JeuxDeRoger2?authkey=Gv1sRgCIWCs-691N2lIQ&feat=directlink#

 

Publié dans fablyrr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

penpen 18/05/2010 14:46



merci beaucoup et très content d'avoir pu te revoir lors de cette modeste convention.


 


à la prochaine, on reste en contact