Trondheim Jour 1

Publié le par Fablyrr

 

Commençons un petit résumé de la première journée. Destination Trondheim. Pour ceux qui ne savent pas, je serais tenté de dire « prenez une carte ». Mais en gros, c’est en Norvège, sur la cote ouest et c’est surnommé « l’antichambre du Grand nord ». Mais peu importe. Aujourd’hui donc réveil assez tôt, départ en RER pour Charles de gaulle et décollage pour le nord. L’aéroport français est franchement triste à mourir ; A part quelques effets d’architecture et je pense là fortement à ma copine Elvire,  c’est gris, triste, blindé de contrôle et a niveau ambiance très froid.

J1_IMG_2441.jpg

Mais bon, après un petit décollage en douceur, je pars pour une petite heure et j’atterris à Amsterdam.  Là c’est plus sympa. Il vaut mieux car j’ai plus de trois heures d’attente. Bon je n’aime pas le shopping  mais j’ai trouvé le lieu plus chaleureux, plus pratique, accessible et on s’y sent mieux quand il n’y a pas de sécurité partout. Et pourtant, il me semble que l’aéroport de Schiphol est plus grand. En tous cas il est plus cosmopolite et ça fait plaisir. J’ai donc pu largement entamer le second volume de l’inspecteur Sweeney. J’ai aussi répondu à une enquête de satisfaction sur le lieu et … rien de bien grand en plus, j’ai attendu, pris un café, pris un jus de fruit, grignoté un sandwich au saumon « animal farewel », fais un saut sur le net…

J1_IMG_2449.jpg

 

J1_IMG_2457.jpg

Et donc décollage pour la Norvège. A croire qu’ils ont bouffé un bout de la piste car après régulation on a décollé vraiment le nez en l’air pendant plusieurs minutes. Deux heures plus tard j’observais les montagnes norvégiennes par le hublot et une heure plus tard, après un bus qui a failli ne pas démarrer, j’avais les deux pieds dans la neige, face à mon hôtel.

 

Il est environ 17h30. Je pose donc mon sac et hop, je fais un premier tour de reconnaissance. On est vraiment à 100 000 lieues de Bergen ; La comparaison ne se fais que par le pays et le style de maisons colorées, mais sinon la ville parait plus grande, moins enfoncée dans une cuvette, plus étudiante aussi et j’ai l’impression en regardant les boutiques qu’ici il y a plus d’argent ; Après quelques photo j’ai tout de même réussi à faire mon pèlerinage… la boutique de JDR de la ville. Fermée à cette heure mais facile à retrouver. A part ça, Charlotte à semer des petites choses en ville, elle doit avoir peur que je l’oubli (n’importe quoi ! ) : un restaurant Frida et une boutique Lush…

 

J1_IMG_2459.jpg

 

J1_IMG_2462.jpg

 

J1_IMG_2480.jpg

Publié dans Carnet de voyages

Commenter cet article