Retour en France (à la réalité?)

Publié le par Fablyrr

 

Me voilà de retour après une semaine à Berlin ou j'ai pu voir de très belles choses architecturales, humaines, artistiques... Je pourrais vous montrer de belles photos, mais pas dans ce billet, pas cette fois. Non ce qui me fait un peu bondir est ce qui se passe dans MON pays, oui là, maintenant, en revenant d'un lieu ou on souligne fortement le passé de la seconde Guerre Mondiale, ou l'on souligne si je puis dire : « plus jamais ça ».

Non à la mise en  prison d’opposant politique, handicapés, homosexuels, juifs, … Roms. Tous ces gens arrêtés qui ont subit l’horreur des camps de la mort pour leur simple appartenance sexuelle, éthique, ethnique, religieuse. Donc oui je reviens d’un petit séjour pour faire un de ces rares billets qu’on peut qualifier de politique. A la base je dirais humain, car oui ce sont des êtres humains qui sont séparés de leur famille, par des principes de rafles matinales, sous prétexte d’amalgame socio-ethnique. Aujourd’hui ça va mal en France et comme dans pas mal de périodes de crises, il « faut » trouver des boucs émissaires pour détourner l’attention, la crainte, la peur et la haine.

Fut un temps il y avait les Juifs et on appelait cela le gouvernement de Vichy, puis il y a eu des vagues d’immigrations voulues post-guerres pour reconstruire le pays avec de la main d’œuvre étrangère qu’elle soit italienne, portugaise, polonaise, espagnole, ou encore un peu plus tard algérienne ou marocaine. A chaque fois la France est contente de l’exploitation qu’elle en fait mais est prompt à balancer au pilori toutes ces personnes à la moindre excuse sur des principes de mode de vie ou de nationalité. On pourrait simplement se poser la question : et si c’était nous ? Mais trop peu de personnes se la pause, en tout cas des gens dit français avec un toit et un salaire car c’est plus facile de dire la violence est faite par des immigrés ou enfant d’immigrés. J’aimerai rappeler que la France s’est construit par ces richesses qui viennent d’ailleurs et que, au risque de le rabâcher le territoire défini comme français était une terre de passage de tribu nomades à l’origine….

Rétablissons quelques points tout de même :

Les rafles de l’époque de Vichy sont censées être terminées.

Les Roms (ou assimilés) sont des ressortissants européens avec les mêmes droits que vous et moi pour se déplacer en Europe, ou ils veulent, passer les frontières sans limite comme quand vous allez faire un tour en Suisse, en Espagne, en Italie, etc. Et oui ce sont des personnes, et elles ont des droits.

Par exemple… Il est intolérable de voir des gens réveillés avant l’aube par des descentes de police qui orchestre des séparations hommes/femmes, des tries, comme ont en faisait il y a plus de soixante ans. Je pourrais vous renvoyer par exemple vers le travail d’Amnesty International : http://www.amnesty.fr/index.php?/amnesty/agir/campagnes/refugies_et_migrants

Mais on pourrait aussi voir les actions ou non actions des politiques. En faisant une très brève recherche là ou il y a le plus de volonté contre ces actions inhumaines c’est le Parti de gauche (attention pas le Front dee gauche qui semble mort entre les périodes d'éléctions)  avec un lien vers une pétition pour les plus courageux : http://nonalapolitiquedupilori.org/

Les autres ne se mouillent pas trop, ils critiquent la politique du Président français mais peut-être plus pour la simple critique. Je ne sais pas trop quoi ajouter et je ne souhaite pas trop faire d’amalgame, mais on commence par en viser certains et on continue par d’autres. Ca sera qui les prochains, les handicapés, les homosexuels ?

Heureusement que certains médias libres se bougent pour en parler un peu, mais ils sont rare et ce n’est pas le JT de 20h , alors pour être informé véritablement je vous invite plus vers des médias comme par exemple Rue89 ou encore Médiapart.

Publié dans fablyrr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Charlotte 15/08/2010 19:18



La politique du bouc-émissaire est récurrente, triste et inhumaine (ou trop humaine). Après avoir vu le musée Anne Franck à Berlin et pas mal lu ces deux dernières années sur divers sujets
touchant à la WW2, au mal et à sa banalité, au racisme... Je crois ne pas trop m'avancer en confirmant ce que tu avances : la régression de notre politique à une période vichyste et à l'emploi de
techniques fondées sur la haine de l'autre largement développées par Hitler et ses amis. Les Roms ont été massivement chassés et déportés par les Nazis ; déjà avant, ils étaient craints et
aujourd'hui on ressort les clichés sur les "gens du voyage" (ces gens-là), à quand les "ces Roms, ils volent les enfants ?"


Relativement aux diverses vagues d'immigrations, je me souviens à l'époque d'avoir entendu des "sales polaks" et autres "sales ritals", sans compter ce que l'on disait sur les espagnols et
Portugais : faut-il rappeler que tous ces "gens-là" étaient également souvent des réfugiés politiques ? Et je me demande si à l'heure de la "grande Europe" ces "gens-là" seraient aussi renvoyés à
la frontière... mais bref, je m'égare.


Je termine par ce lien : http://parada.france.free.fr/pages_fr/accueil.htm



Lucie 15/08/2010 17:01



Mille fois d'accord avec toi à ceci près : plus qu'à Vichy, ce qui se passe me fait penser à l'Allemagne de 36... Nous ne vivons pas l'occupation d'un envahisseur étranger, nous (enfin, la
majorité d'entre nous) avons élu ce président et ce gouvernement.


 


Merci pour la pétition, je vais aller voir ça !



Fablyrr 15/08/2010 18:03



oui c'est vrai qu'il y a cette maigre majorité de votant :)