Muguet et premier mai

Publié le par Fablyrr

Un petit point s'impose comme toute fête trouvant ses racines sur des bases intéressantes (le 1er mai et la fête du Travail  j'entends. Qui n'est pas d'origine française comme certains le croient, mais américaine de la région de Chicago). Mais sur d'autres détails. Le muguet.

 

http://static.flickr.com/196/479509059_d082d58210_m.jpg

 

Le muguet ça sent bon, ça fait plaisir au 1er mai, mais surtout ça se vend comme des petits pains à la sauvette le dit jour. Si on retourne un peu dans le passé, on se retrouve au plus tôt à la Renaissance ou la dite fleur était utilisée comme cadeau amoureux. Mignon non ? Pour sont assimilation au 1er mai, il faudra par contre attendre le 20e siècle. C'est Pétain qui est à l'origine de tout ça. Du coup ça me refroidi un peu tout de même. En effet, au 1er mai on offrait avant de l'églantine rouge mais le monsieur à trouvé ça trop "gauchiste" du coup les petites clochettes blanches sont arrivées sur le devant de la scène.

Ce qui est d'autant plus drôle dans la mesure ou le muguet se fait assez rare au 1er mai. Mais c'est plus "pure" j'imagine.

 

Quittons le registre historique et glissons vers le coté toxique. Car oui, la fleur sent bon et on l'offre à la personne aimée, mais le paradoxe est que comme beaucoup de fleurs à clochettes, c'est toxique. En l'occurence la fleur l'est. Un brin de muguet frais et avalé amène directement nausée et céphalée. Beurk. Mais pour nous c'est le prix minimum, pour des animaux plus petits c'est la mort. Donc par exemple évitez le muguet si vous avez un chat à la maison car sinon c'est la mort assurée. Pour revenir à l'animal humain, il nous en faut un peu plus pour mourrir. La naussée et le vomissement suivant l'ingestion peut nous sauver de cela (une réaction naturelle du corps).  Si vous ne faites pas attention et que vous buvez de l'eau ou plusieurs brins de muguet se sont fait une réunion et un poket pendant quelques temps, ils vous regarderont partir directement à l'hôpital le plus proche. La désintoxication est encore possible, mais par nos moyens modernes.

Remettez ça dans un contexte plus historique par exemple d'une cour parisienne avec un roi, des capes et des épées et vous avez une superbe affaire des poisons en plein mois de juin ! Sympa non ? Ou au moyen-âge, plus rustique mais pour éliminer le prétendant au trône de la baronnie, il suffit de se remémorer une publicité crétine comme "un inconnu vous offre des fleurs..." et le tour est joué. Enfin je ne dis pas ça pour ceux qui font de la reconstitution historique car c'est dangereux, sales et en dehors de la bulle de la recontitution il y a de toute façon des pompiers donc... Mais plus pour les rôlistes en manque d'imagination pour un bon poison qui... est tout simple.

 

Pour une bonne mise en bière ! Non je ne parle pas d'alcool, la mise ne bière est la mise au cercueil de la dépuoille pour les incultes. Bref pour ce résultat final, il faut à l'empoisonneur utiliser non pas les fleurs mais... et oui,  les feuilles de muguet ! Bravo ! Là même pour une personne résistante, on a quand même de bonne chance de la faire paser de vie à trépas. Notez que ce n'est pas sûr à 100%, donc pour les apprentis assassins de Robin Hobb ou pour les débutants à Assassin Creeds, faudra s'entrainer sur le dosage.

 

Je vais te soigner mon gars ! Oui, car le muguet est aussi utilisé comme tonicardiaque. C'est en 1929 qu'on découvre la recette mettant en valeur la convallatoxine. Ca fait scientifique comme ça et ça l'est un peu. C'est un glucocide qu'on trouve partout dans la plante. Du coup une fois distillé correctement ça fait un bon tonifiant. Peu recommandé en mode avec alcool bien sûr.

 

Voilà qui conclu ce petit message, je vous fait grâce de l'utilisation du muguet dans le parfum (de là à faire un parallèle entre les parfumeurs et les emppoisonneurs de certaines époques...) ou le fait qu'un cocktail de punch au muguet existe en Alsace...

 

Bon premier mai tout de même.

Publié dans Histoire

Commenter cet article

Lace' d'Acier 02/05/2011 10:32



Merci pour les infos, Monsieur. Très intéressantes. (Bon, Pétain je savais, la toxicité du truc aussi, mais pas à ce point. Pétain, toxique? entends-je au fond de la salle...)



Fablyrr 02/05/2011 15:53



elle est sympa la salle :)



charlotte 01/05/2011 14:31



Vive l'églantine rouge, alors. Et, oui, il n'y a pas de muguet chez nous... On a un chat, on n'aime pas pétain... et quitte à dire je t'aime, je préfère t'offrir des roses. ROUGES.