Ma vie et celle des autres

Publié le par Fablyrr

Alors en ce moment c’est un peu chaotique. La liste des choses à faire est presque sans fin et évidemment quand j’en termine une, il y en a deux qui s’ajoutent. Mais bon, on va réussir à sortir la tête de l’eau. Les projets en eux même rament un peu. Beaucoup d’envois, peu de réponses et toutes négatives à ce jour. Cependant un point de lumière fait que les quelques négatives pointes la qualité de mes textes. Pour les albums, rien, mon concours international avec le projet Rhino a fait plouf. Le côté positif est que je vais pouvoir reprendre mon histoire, la travailler, et la soumettre des éditeurs. La boucle est bouclée, on la relance la machine.

 

Autre expérience récente, le non paiement d’illustrations. Un vrai bonheur surtout pour nous autres illustrateurs qui sont en général très riches. Bon je ne marquerai pas d’insulte ici ça ne sert à rien. J’ai donc pris les choses en mains, contacté le juriste de La Charte pour quelques conseils et vient de préparer un courrier pour mise en demeure de paiement. Là-dessus j’ai ajouté ce que beaucoup d’entre nous devraient connaître : le taux d’intérêt légal en cas de non paiement au bout de 45 jours :

 

« …  comme le prévoit l’article 441-6 du nouveau code du commerce, d’appliquer trois fois le taux d’intérêt légal en vigueur sur chacune de ces factures et de demander une ordonnance de paiement à un juge. » 


En fait, le taux 2012 est assez minime mais au moins symboliquement c’est toujours ça. Ensuite en effet j’irai toquer  la porte d’un juge pour une ordonnance de paiement. Et ce n’est pas parce que je suis dans mon bon droit que je serai payé ou que cela me facilitera les démarches. Mais bon…

A côté de cela, mon projet 7C arrive à sa fin en termes de recherches et je vais donc passer à la préparation du dossier.  Et puis je vais aussi tenter ma chance entant que jeune illustrateur d’album jeunesse pour le concours du Motif / La Charte afin de faire le voyage au salon de Bologne et rencontrer des directeurs artistiques sur place.  La Charte : parlons-en. Lors du dernier CA j’ai pu apprendre de biens vilaines choses sur certains éditeurs qui ne sont pas très réglo.  Comme de vouloir faire croire à un juge que des écrits destinés aux 3 à 6 ans n’avaient pas de valeur littéraire et donc financière pour l’auteur.  Si de la folie. D’ailleurs si vous pensez comme cet éditeur, je vous invite à en discuter avec les professionnels de cette tranche d’âge, voire à tenter votre chance pour l’écriture dans le registre. Vous verrez comme c’est facile…

 

Et puis il y a d’autres projets dont je ne peux pas vraiment parler maintenant comme le lancement d’une petite collection jeunesse, comme un peut-être projet bd, comme un plus que peut-être mini roman illustré, comme le retour de la revue Présage(s) sous une autre forme…. Plein de choses. Bref, en ce moment j’ai l’impression de ressembler à un sac de frappe pour boxeur. Ça encaisse pas mal, mais au final, même pas mal, je reprends ma forme initiale et je continue la route….

 

Et la vie des autres me direz vous…. Et bien pour ce billet je ferai au minima. Les amis sortent de belles choses : Chris Debien : Black Rain 2 (http://blackrainreloaded.tumblr.com/) et  Manon Fargetton nous amène doucement le 2e tome de June,

 

Publié dans fablyrr

Commenter cet article