Les Imaginales : compte rendu au retour

Publié le par Fablyrr

Après quatre jours dans la bulle à peindre, discuter, blablater, rencontrer, rire et partager, me voilà de retour dans le monde réel.  Le train m’a bercé tout le retour avec les belles images du week-end et pour faire d’ans l’ordre je tiens à remercier toute l’équipe des Imaginales et en particulier  Stéphanie et Bernard pour …tout. Évidemment je pourrais faire une liste des gens superbes à remercier, mais le risque est d’en oublier alors j’espère que dire « l’équipe des Imaginales » suffira ;)

 

Pour le reste j’étais donc de retour dans un « chez moi » annuel. Tout de suite arrivé après une « Bonjour Mr Bousquet de l’hôtel », le ton était donné. On allait passer un bon moment. Je me suis directement rendu sur place pour décharger les kilos de livres et peinture et prendre mes marques. Les libraires sont aussi super, gentils et professionnel, c’est bête à dire comme ça mais je tiens à le souligner. Mais après ça, il fallait commencer La Mission. Rambo étant en vacances on s’est attelé à la tache de la fresque avec des bots de jungle dedans. L’escale à Nancy avait laissé sur le carreau The Ultimate-Julien, pour une mission des plus nobles. Donc il serait absent pendant 24h… Mais sur place, tout était déjà préparé par Warrior-Laurence qui avait placé peinture, toile et tous les accessoires nécessaires. L’espace d’un court instant je me suis pris pour un privilégié de tout avoir de préparé comme ça. On a donc fait connaissance et on s’est mis à œuvré pendant que Elvire-White-cat-One achevait une dernière mission. La barbouille-mania pouvait commencer. On s’est jeté sur la toile et nous avons rapidement posé les éléments. Heureusement on avait fait pas mal d’échange mail pour créer notre composition « fantasy-celte ». Le premier après midi passa vite entre fresque et dédicaces. J’ai même réussi à croiser Charlotte avant que nous partions manger le soir et que nous finissions comme pas mal de festivaliers à Bougnat pour boire un verre avec accompagnement de lectures adultes.

 

Le lendemain matin au petit déjeuner il y avait la radieuse Marianne Leconte – mais si Marianne, l’auteur entre autre de « Le manuscrit de grenade » que j’ai hâte de dévorer – vous voyez c’est plus claire…. Après un bon petit déj’ une nouvelle journée allait commencer. En route pour la zone de combat dnc. Alone under the sun je marchais dans le parc quand un iceberg chaleureux m’est tombé dessus. Je ne l’avais croisé qu’une ou deux fois de loin et, magie de festival, on a pu un peu discuter ensemble. Oui les festivals c’est bien on croise plein de gens pendant des années et aux aléas de placement, rencontre ou diner on parle enfin avec des auteurs-illustrateurs, on fait connaissance et c’est sympa. Mais souvent avant rencontre ça se tient à du « bjour », « salut » avec pour ma part un sourire poli couvert de « j’suis timide au pays des stars ». Bref Ice-man* ou autrement nommé « papa-de-Sakura » me topa dans le parc pour me dire tout le bien de ce qu’il pensait de la retranscription du nord dans mes illus. Ouach ! J’ai été catapulté au niveau de Cali Rézo (mais si regardez dans les liens sur le coté….) ce qui est pas qu’un peu pour mon égo qui ne fit qu’un tour sur lui-même. Cette belle rencontre passé je suis retourné à mes pots d’acrylique. Dans la journée j’ai bien sûr vu tous les copains, les habitués le « piliers-d’Imaginales » de Griffe d’encre à Manu-LiCam en passant pour les 1000saisons et leur star locale. Mais enfin dans l’après midi arrivèrent les stars du week end comme Fabien-Rome-Livre-de-drague-Clavel ou Justine-J’te-bouffe-le-bouclier-Niogret. Entre deux il y avait bien sûr les stars américaines adorables comme Ellen Kushner et sa femme avec qui j’ai pu échanger trois mots. Il ne faut pas oublier que j’ai pu enfin voir une table ronde sur Rome. Un grand moment puisque j’ai pu découvrir et rencontrer brièvement Cristina Rodriguez. Évidemment à la table il y avait Charlotte-White-Cat-Two et Fabien-Rome-Livre-de-drague-Clavel, ainsi que Rachel-Speedy-Tanner. Très sympa. Ce qui me permet aussi de vous dire que j’ai fait une table ronde avec les collègues la veille.

On a eu un peu peur en voyant la pièce se vider à notre arrivée qui n’était que le résultat de la table ronde antérieur et qui au final nous laissa une dizaine de personne dans le public. Pur cette table ronde j’étais avec Elvire-White-cat-One (qui remplaçait avec beaucoup de style et au pid levé Julien), Warrior-Laurence et Hervé-OmniPainter-Leblan. Intéressants les échanges et rassurant qu’on pratique tous à peu près dans le même esprit. L’enregistrement ActuSF ici    (eux aussi pilier du coin et incontournables sympa du festival). Le reste s’est passé en diners, rencontre et barbouillage. On s’est bien éclaté à peindre c’est grande fresque qui partira dans un lycée de la région et qui a bien plu à tout le monde. Spécial dédicace à Annaig-« Il est trop mignon » Houesnard  (mais si la traducteuse J …) qui a eu sa spéciale commande en bas de la fresque car je suis faible et ne peux pas refuser…  

http://www.actusf.com/images/Imaginales2011/90.jpg

 

Et pour bien faire je dois parler un peu en vrac : du diner officiel qui était ponctuel et ou on a pu discuter meurtres de bébés dans les livres avec Anne Besson, bd avec Julien et Elvire ; de croiser Maïa-j’ai la pêche-Mazaurette qui faisait sa pause anti bruit dans un lieu… ; de Johan Heliot, Eric Holstein et Fabien Clavel a qui j’ai pu offrir une prestation de Thor-Kitch ou du sujet de thèse le moins traité : quelle est la plus pourrie des adaptations de super héros au ciné ; d’Emmanuelle Maia pour qui je n’avais tout compte fait pas oublier le tableau ; de Samantha-J’suis-pas-stressé-arrêtez-Bailly qui fait sa fan girl auprès de Boulet ; de Boulet que j’ai encore croisé en coup de vent mais que je met sur ma liste « faut qu’on fasse connaissance t’es sympa » pour une autre année ; de Aurélia-Romain-c’est-officiel qui volent le champagne de leur auteure J ; de Jacques-encyclopédie-Baudou avec qui je vais enfin pourvoir bosser un peu ; de Alain-Mestre-Expo-Brion avec qui j’ai pu partager un déjeuner sympa ; de  Cédric  qui ne compte plus ses fans ; de Brice Cossu super sympa même s'il ne mange pas les supers-olives-spinaliens :) ; etc.

Sinon pour le compte rendu je vous invite à faire un saut sur ActuSF toujours à la page des news fraiche mais qui manquent de ragots sur le milieu suivant certaines personnes. A quand l’édition de CloserSF J ?

 

 


 

 

Nb : j’en profite pour féliciter officiellement les lauréats 2011 dont Samantha Bailly qui a plein de fan mérités et Charloote Bousquet et Elvire de Cock les White Cats d’une super dream team J

 

*Guillaume Lebeau

Publié dans fablyrr

Commenter cet article

charlotte b. 30/05/2011 16:21



Waow, super compte-rendu!



Roanne 30/05/2011 14:06



Biensûr ! Dès que nous aurons offert les livrets (cela risque de prendre du temps, début de mois prochain pour au moins l'un des deux).



Roanne 30/05/2011 13:38



Encore merci pour les dédicaces trop meugnonnes sur Voyage polaire. Elles sont extra.



Fablyrr 30/05/2011 13:59



mais avec plaisir :) tu me feras un retour ;) ?