Le salon des refusés

Publié le par Fablyrr

Un titre pompeux pour vous parler simplement d'un autre épisode de la vie d'illustrateur. Encore une fois c'est une expérience toute personnelle, et probablement des confrères qui pratiquent différemment. Puisque je suis en train de travailler sur la quatrième couverture vampirique de la collection Frissons, je me suis dit qu'il fallait faire un petit point en arrière. Parlons rough.

 

Mais tentons déjà de définir ce mot anglo-saxon étrange : rough c'est une image presque abouti. On a dépassé le stade du croquis ou on place les éléments en quelques traits. Ici on a les gammes de couleur et les lumières, le cadrage et quelque chose entre l’illustration définitive et le croquis. Cela permet à l'éditeur d'avoir une vision plus poussée de ce qu'on peut lui proposer.

 

Pour ma part je propose en génial deux ou trois roughs quand on me passe commande. Sauf quand c'est très précis mais sinon j'aime à laisser le choix. Comme ça tout le monde est content, je propose des idées et l'éditeur peut choisir parmi plusieurs, voire demander à fusionner des idées de plusieurs images en une. Quand je dis "éditeur" c'est bien sûr assez générique puisque ça va d’éditeur, à directeur artistique en passant par directeur de collection voire responsable de fabrication. Les interlocuteurs sont différents suivant les structures, mais le principal est d'avoir une image qui plaît à tout le monde au final.

 

Pour la collection Frissons, j'ai soumis à Anne Martinetti plusieurs images à chaque fois. L'avantage est qu'on peut en discuter librement pour répondre à toutes les contraintes de la collection. Aussi bien format, couleur que maquette voire sujet abordé. Cette petite tambouille faite il me reste donc des images pas du tout exploitées. Voici quelques images qui n'ont pas été menées à termes pour différents critères. Je les garde car certaines trouveront peut-être un jour place dans mon book (une fois retravaillées et abouties). Rien ne se perd… tout se transforme !

 

 

Rough-copie-1.jpg

Publié dans Illustrations

Commenter cet article

charlotte 10/11/2011 16:12



il y en a dans les refusés que j'aime beaucoup...