Cold city (jdr)

Publié le par Fablyrr

http://www.contestedground.co.uk/images/coldlogo.jpgRendons à César son dû, j'ai découvert ce jeu grâce à Ikosa.net.
Cold City est un jeu de rôles vous emmenant dans une légère uchronie, post Seconde Guerre Mondiale, à Berlin en pleine Guerre Froide.

http://www.youtube.com/watch?v=dhjxg84v2D8

Mais pas seulement. Sur la couverture du jeu édité par Contested Ground Studio, le jeu se résume à (traduit littéralement) " Un jeu de secrets, de confiance et de chasse aux monstres".
Les PJs font parti du RPA (Reserve Police  Agency) qui est une organisation crée par les 5 pays occupant Berlin en 1950 pour traquer les reliquats des expériences Nazis.  Ces expériences ne sont pas les simple et horribles tests faits pour créer de nouveaux gaz, non la on parle d'occultisme, de recherches étrange, de portails ouvert sur d'autres mondes, etc. Bref si vous deviez avoir pour cela quelques référence on peu parler notamment de l'origine d'Hellboy, mais en moins pulp.

http://www.youtube.com/watch?v=Ac9m8_NVYvY


En gros les PJs sont des agents secrets traqueur de monstres mais ça ne serait pas intéressant si cela se limitait à cela. En effet, on est aussi dans le cadre d'une guerre froide, et chaque PJ doit être d'une des 5 nations occupantes. Prenant cela en comptes, et le fait que chaque pays a ses propres buts on ajoute les buts personnels des PJS. Donc oui cela se complique un peu d'avoi un groupe qui n'a pas forcément des liens de confiances, on se méfie de tout le monde mais aussi des directives données par les pays aux PJs ou PNJs, du fait que les pays veulent peut être aussi récupérées ces technologies nazies pour leur compte ou les détruire, du fait qu'espionner autrui pour le compte de quelqu'un est monnaie courante etc. Vous l'aurez compris la base du jeu est sur la confiance et la trahison, avec une touche de surnaturelle dans un cadre historique tendance fantastique.

Mais en plus d'être intéressant à lire, il est complet et bien pensé. Le système de jeu est axé sur seulement 3 caractéristiques qui sont en gros physique, intellect et social à cela on greffe des "traits" et des histoires de niveau de confiance.

Les traits : cela correspond à une phrase courte nommant un trait de caractère ou capacité spécifique du personnage. Cela peut être en positif ou en négatif. Cela s'ajoute sur les jets de dés.

la confiance : chaque personnage à confiance plus ou moins dans les autres membres du groupe. Cela s'affiche par une échelle de 0 à 5. Plus le perso à confiance en l'autre plus le score est élevé. Cela agit aussi sur les jets de dés. Ce qui est intéressant est que le PJ a aussi connaissance du niveau de confiance des autres perso vis à vis du sien. En plus à la fin de chaque scène dramatique il est possible de réarranger les niveau de confiance sur sa fiche (possible pas obligatoire) si cela est fait, c'est fait en secret et tout le monde révèle les nouveaux niveaux de confiance une fois fait. Ca met un peu de piment je trouve.

système de base ]: on jette X d10 (X correspond à la carac en question + éventuels bonus de traits et/ou confiance et/ou outil utilisés). L'opposant jette lui aussi X d10 (qui correspond à un autre protagoniste ou niveau de difficulté). On compare les deux jets de dés comme suit :

- Les dés de chaque coté les plus élevés et identiques sont écartés un par un.
- celui qui à le plus de résultats supérieurs à l'autre est le "vainqueur" et on passe aux conséquences.

Exemple :

- le joueur A lance 4 dé et fait 4, 6 10 et 10

- le joueur B lance 3 dé et fait 3, 5 et 10

On écarte un 10 de chaque coté et on compare. Le joueur A est vainqueur avec 2 succès net supérieur au joueur B. le 5 et le 10.

les conséquences : le vainqueur regarde son nombre de succès et attribut suivant un tableau donné des traits en plus ou en moins en positif ou négatif à son perso ou des protagonistes.

En plus le joueur ayant remporté la "manche" prend la main de manière narrative et raconte le succès de son action comme si il était le meneur de jeu.

Donc en gros j'ai beaucoup aimé ce jeu et espère le faire jouer à mes...2 joueurs, voir ce que cela donne. Pourquoi, car il explore le relationnel humain sous une nouvelle forme, enrichi la notion de jeu de rôles en faisant en sorte que les joueurs soient encore plus actif dans la construction d'une histoire collective et puis aussi pour son coté dark, faut bien le dire, les monstres....c'est bien !

Voilà en gros pour le jeu. Bientôt je vous parlerai de Hot War, qui est une séquelle possible de ce jeu partant vraiment dans l'uchronie sur le fait que la crise des missiles de Cuba à entrainer un couac général nucléaire qui fait qu'on joue à Londres en 1963 dans u cadre vraiment survival :)

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Charlotte 14/03/2010 22:15


L'occasion de te faire découvrir Allemagne année zéro!