Chronovore

Publié le par Fablyrr

Je vais parler de moi. Moi, mais ce moi qui parle des autres : ma profession d'illustrateur/auteur. J'entends des gens qui se plaignent de travailler trop d'heures. Personnellement, je suis pour les 35 heures (et moins, vu ce que ça a permis de développer comme emploi dans certains pays scandinaves), je suis aussi pour que les citoyens aient leurs jours de repos, qu'ils profitent de leur famille et leurs loisirs. Car c'est important de se ressourcer : ça rend plus efficace en plus, alors de quoi on devrait se plaindre ? Mais l'écho du moment est de toujours vouloir faire travailler plus (le "faire" de la phrase est très important). Certains se sont même toqués de dire un temps, un énorme mensonge gobé par une majorité de la population : "...pour gagner plus". Le rêve d'une civilisation pécuniaire, non ? Mais le rêve est passé, la déception a pris sa place et nous voilà cette fois à travailler plus pour gagner moins, avec l'excuse : "pour garder son emploi". Mais ça, c'est pour les travailleurs, pas ces fainéants d'auteurs ou illustrateurs. Par ailleurs, je lis les journaux et une crise éclate pendant ce temps-là sur le travaille du dimanche. Des entreprises ouvrent malgré l'interdiction, prêtent à payer une amende plutôt que de respecter la loi.

Je trouve, naïvement, ça dingue : ils ont l'argent pour s'acheter un délit.

 

Le coup médiatique arrivant en début de campagne municipale, c'est de manipuler les gens pour dire que le travailleur moyen VEUT bosser le dimanche. Celui-là même qui subit le stress des caisses et autre problèmes de santé à cause de son emploi. On imagine qu'il n'aime donc pas se reposer : le travaille c'est tellement bien. Du coup, on monte une petite association des "vrais" travailleurs. Mais si on creuse on se rend compte que cette fameuse association est financée par la même entreprise qui veut ouvrir le dimanche. Faites les déductions que vous voulez.

 

 

Ces "fainéants" - nous - ne sont pas aux 35 heures. Notre métier ne compte pas les heures. Vous faites 39 heures ? J'en fait entre 60 et 70 ! Pas mal non pour noircir des feuilles ? Donc oui, je le fais par choix, c'est vrai, mais si je pouvais profiter de mes week-ends en plus, ça m'irait tout autant. Malgré un penchant pour le work-alcoholism, j'aime bien profiter de la vie.

 

C'est donc un petit mémo qui ne sera qu'une goutte d'eau dans l'océan du web, mais il est important s'il touche au moins une personne. En attendant, je continue tel Audhumla, à machouiller le temps qui passe en attendant la création.

 

Bonus : les derniers projets du gouvernement : http://www.actualitte.com/economie/pause-fiscale-ayrault-et-hollande-soucieux-d-etouffer-les-createurs-45366.htm

Publié dans Illustrations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

charlotte 01/10/2013 16:08


stresser plus


être abruti plus


gagner moins


être efficace moins


mais être trop fatigué, déprimé, absorbé, sans recul pour se récvolter - plus


Projet de droite d'un gouvernement inapte, mensonger, et de ses médias complices

Fablyrr 01/10/2013 17:12



yep, pas mieux