Bergen - Jour 3 (conclusion de journée)

Publié le par Fablyrr

2 avril 2011 – Bergen

 

Après une autre sortie sous la pluie j’ai traversé les jardins où les fleurs commencent à pointer le bout de leur nez et ai fini le premier trio de musées par celui d’Histoire Naturel. Là encore de beaux ateliers, une muséologie ludique et une des plus grandes et belles collection d’animaux empaillés que j’ai pu voir. Des petites sensibilités sont remontées. On arrive par un grand escalier dont les murs sont couverts par des cranes de cerfs et on continue par les mammifères et les oiseaux. J’ai eu autant une vision du besoin scientifique hérité du 18ème siècle que la vision d’une espèce de massacre, tellement ils sont nombreux entassés derrière ces vieilles vitrines. Autant dire qu’il est assez difficile de comprendre des parents tout sourire de montrer ces objets à leur bambin. Mais c’est un autre sujet.

 

Mur-cerfs-web.jpg

Je suis vite sorti pour me faire rafraichir par une autre averse. De là ou je suis on peut contempler une vue superbe de la ville, son architecture typique en formes et couleurs. Une petite lecture de plan et je fonce vers mes prochains musées du coté du bassin central : Lille Lungegardsvann. Au menu, une petite brochette de Sternesen, Rasmus Meyers et Lysverket. On part pour un voyage artistique du 14ème au 20ème siècle. Attachez vos ceinture on ne va pas faire dans le détail. J’ai vu de magnifiques choses mais surtout deux très marquantes.

 

La première chose ce sont les œuvres de Munch. J’avais raté l’exposition parisienne l’année passé et j’ai enfin pu découvrir toute l’étendue de l’artiste à travers une belle collection. Mais je crois que cela ne se raconte ni ne se décrit. Ce sont des peinture à voir et revoir mais en vrai. Ce que j’entends c’es qu’il y a un vrai décalage entre les photos d’une peinture et la vision d’un tableau directement. Ma seconde découverte n’est autre que le peintre local Christian Dahl. Artiste du 19ème siècle natif de la ville. Du coup à Bergen il y a une très grande collection offrant à voir une palette de couleurs, de lumières et de paysages du coin à coupe le souffle.

 

bergen-vue-web.jpg

En rentrant j'ai pu me perdre un peu dans les rues et donc faire mon pélerinage...dans une immense boutique de jeux de rôles. Voilà pour la journée. De retour au logement j’ai fait une autre découverte. Sur la pelouse du château, mes cartes postales. Une complètement morte mais les autres personne n’y avais touché. C’est aussi ça la Norvège. Vous perdez un objet et il vous suffit de revenir sur vos pas pour le retrouver. Personne n’y a touché. AU pireon vous le met en évidence. Pas comme en France…

 

Day 4, coming soon...

Publié dans Carnet de voyages

Commenter cet article

charlotte 12/08/2011 12:01



J'adore  le principe des objets trouvés!!! Et jolies photos (que je connais, mais n'empêche...)



Fablyrr 12/08/2011 12:05



oui tout un concept :)