"Les nombreuses vies de Conan"

Publié le

Tout a commencé lors de l'anniversaire d'un éditeur à Paris, il y a plus de deux ans maintenant. Sur place en discutant avec différentes personnes,  je me retrouve à discuter avec quelqu'un de très sympa, Simon. Nous en venons forcément à parler de Conan puisque je ne connais en gros que l'adaptation cinématographique avec Schwarzenegger et que lui est en plein dans l'écriture du livre dont je vais vous parler.  Toujours pas très convaincu et laissé sur ma fin après quelques pages d'un Conan lu au format poche, je me résoud à l'achat en mai dernier du livre de Simon Sanahujas.

C'était les Imaginales, c'était bien, on a un peu discuté et je lui ai acheté son pavé.
Convaincu du fait que :
- Il faut être curieux.
- Simon m'a résumé à merveille l'intérêt du livre et surtout de Conan dans l'oeuvre de son auteur.
- La belle couv du duo d'illustrateur-graphiste (que du coup j'ai fait griffoné dessus : merci Daylon et Michel Koch)



Donc le pavé était là et en fait, à moitié emballé par la vie de Conan j'en suis sorti complètement convaincu. En fait, ce livre a comme premier mérite d'être très bien écrit. De plus, il narre la vie de Conan comme une biographie, ce qui est un vrai régal surtout que l'auteur connait son sujet. Je l'ai bien dévoré - en parallèle d'autres livres ce qui a pris un peu de temps - et cela me motive d'autant plus qu'il deviendra une des référence poiur Islendigar. Et oui pas bête l'animal, la violence du monde de Conan était un axe de curiosité pour le jeu en écriture. Mais pas que cela. J'ai pu découvrir l'évolution du personnage, le point de vu de son auteur et surtout la vie de son auteur qui pensait être une réincarnation d'un personnage ayant accompagné le héros de ses livres. On en conviendra, c'est un livre très riche qui de plus se continue par la chronologie de l'univers, des cartes et l'évolution du monde pour ceux qui en redemandent, sans compter les références dans tous les domaines sur Conan, ses clones, ses "dérivés", puis aussi une  nouvelle de fin d'un invité, une bibliographie bien lourde....

Donc un pavé pas volé que je vous conseil pour sa qualité graphique, littéraire et documentée. Si vous connaissez déjà Conan vous en apprendrez encore plus, sinon cela peut vous faire découvrir l'univers, ou un univers et ou surtout la construction du personnage.

A part cela, je ne le savais pas avant il y a peu, mais Simon est un grand aventurier et il est parti, comme pour Conan sur les traces de Tarzan. J'attends donc une sorte de suite à ce pavé. Car oui, il était parti au Texas sur les traces de Conan et en a fait d'ailleurs un autre livre, un livre de photos très beau aussi.

Et pour conclure je vous invite donc à faire un saut de puce sur son blog d'aventiurier que je vais me faire un plaisir d'ajouter à mes liens. http://sanahultivers.over-blog.com/

.

Publié dans Critiques

Commenter cet article

charlotte 23/09/2009 21:06


Tarzan me tente déjà - plus que conan, je l'aovue. Mais tu en parles très bien.

PS : quand est-ce que tu m'emmènes en Afrique ?