Pas le (de ?) moral(e) ?

Publié le

Il y a des jours on a un peu le blues. Perso nnellement je dois bien vous avouer que ces jours là je suis plutot un peu agressif et paradoxalement laxiste. Je passe plein de choses et j'encaisse. Mais des fois non. La morale c'est quoi ? Pour moi par rapport à certains c'est juste le respect de l'autre. Pas besoin d'imposer,d(interdire en permanence.
Dans un registre plus ou moins différent j'arrive à passer cette fameuse crise de la trentaine (inexistante pour moi pasis pas pour d'autre il semblerait). On me demande pour quand? et oui j'ai 31 ans et je n(ai pas d'enfant. Je suis anormal. Outre des raisons personnelles il y en a d'autres qui me font ne pas vouloir d'enfant. Déjà je crois que j'aime trop la vie, et trop les enfants pour pouvoir infliger ce monde à de nouveaux êtres qui n'ont rien demandés à personne. A l'heure actuelle entre guerres et autres politiques, famines, et j'en passe et des pire, non il n'y a aucune envie a vouloir faire souffrir quelqu'un.  La question souvent en rapport à cette réalité d'anormalité chornique chez mes semblales êtres humains est mon gout prononcé pour le sombre. Le SOMBRE, le dark, morbide, glauque, pesant..... Je ne me prend pas pour baudelaire ou tout autre artiste ayant un besoin absolu de souffire pour créer. Je crois déjà que je ne me pose pas la question, au final on est comme on est. Ce qui est plus sure est que plus je vieilli (décidément, comme j'écris sans me relire je crois que l'âge pose des jalons philosophico-quelquechose) plus je me dis qu'il faut bouger, créer, interpeller. La violence de certaines de mes images, leur coté sombre  on un coté inné pour attirer l'attention. On me case dans  un registre (comme d'autre du domaine de l'imaginaire) dans un domaine pseudo ado, post ado, adulte qui n'a pas muri, voir gamin... Non l'imaginaire est bel et bien adulte. Come le soulignait Boulet dans une de ses planches de BD les gens ont tendance a croire que les enfants sont créatifs. Oui c'est assez vrai, mais les créatif ce sont nous les dits adulte. Vous connaissez beaucoup d'enfant qui ont écrit Alice au pays des merveilles, Peter pan, les contes de Griimm, etc ? Moi non plus.  Il ont leur imagination, mais ils la base sur ce que des adultes leur laissent ou offrent. Alors quand je vois (vous allez voir ce texte à une certianes cohérence au final)  qu'on veux imposer à des enfants des contraintes motrales d'identification à un mort,, quand je vois que, encore il y a peu, des parents sont fier d'acheter des réplique de M16 et AK 47 à leur momee pour qu'ils jouent à la  guerre ça me révolte un peu.
Vous avez le droit de ne pas lire jusqu'au bout, ici il n'y apas d'obligation. Je n'irai pas défoncer la porte de chez vous et retourner vos meuble pour vérifier qui vous êtes et si vous lisez correctement ma vie sans trop d'intérêt à vos yeux. Bah quoi ne riiez pas. Même si vous êtes sans histoire , réglo avec vos papier ça peut vous arriver ( RESF blog spécial ) , non ici je rale c'est tout. La vie il faut la respecter, foutre la paix aux gens tant qu'il vous  laisse tranquille. La tolérance, c'est pas un mot compliquer pourtant....
Bref moi pendant ce temps là je vis ma vie tranquillou, à Paris et des gens essayent de survivre à travers le monde. C'est cool hein? Oui vous avez raison je devrais ignoré cela. A priori je mange et dors comme je veux, alors bon pourquoi penser à autrui quand son nombril se porte bien. Pourquoi ne pas faire semblant de ne  pas voir le SDF qui demande somme toute de vivre et pour cela demande 10 centimes d'euros.... INVISIBLE. Sale bête ces gens là, une vraie gangrene pour la société, c'est comme les pauvres, on se demande pourquoi ils existent puisque moi je peux payer mon morceau de pain, je ne vois pas pourquoi ils font expres de ne pas vouloir manger come tout le monde. Ca doit être des fainéant, en plus des fainéant qui touchent (des fois) le RMI, donc vivent au crochet de la société. Franchemen quelle idée de faire exprès de refuser des boulots...
Bon ok j'arr^te sinon il y en a encore pour trois pages.
Sinon tout ça pour dire que des fois faut pas être aveugle, que mon coté dark à peut être inconsciemment la volonté d'ouvrir les yeux aux gens....un peu. Donc voici le croquis d'une nouvelle doll.

undefined
nb : mon absence de ces derniers jours sur le blog à un gros lien avec le site CDS( pour en savoir plus fairtes un saut sur le blogde Charlotte)

Publié dans fablyrr

Commenter cet article

fablyrr 16/02/2008 18:29

hi hi hica ma bien fait rire ta réponse. Dans tous les cas c'est vrai que je préfère voir des gens stériles à la perpetuation de la race humaine que stérile en rapport a la créativité... enfin en gros tu vois l'idée.nb : bonnes vacances

Ailéan 16/02/2008 00:28

Toi aussi dans cette crise identitaire de la trentaine, âge de la sagesse en convient-on aisément, âge de la stabilité familiale et de l'épanouissement matrimoniale mais âge et surtout de perpétrer la race car rappellons-le nous ne sommes aussi que des animaux en voix de disparition.Tu te doutes aussi que j'affronte les mêmes questions que toi (changeant assez régulièrement de boulot, ça oblige aussi à le répéter à ses nouveaux collègues) que oui on peut avoir trente ans révolus et avoir une vie accomplie. Face à la supéfaction et l'incompréhension de l'interlocuteur et là ou ma tendre e malphassique femme réponderait par un "c'est malin de dire çà à une personne stérile" avec une larme au coin de l'oeil (Dieu que j'aime cette femme) ; je préfère un humour très noir et grinçant mettant le plus mal à l'aise possible l'incongrue. Recemment j'optais pour " Si j'ai une copine qui s'appelle Zoé qui doit m'en ramener un ou deux mais en ce moment il y a du retard dans la livraison" ou un petit "je te réponderais dans 2h36 car j'enchéris sur eBay pour des jumeaux qu'une SDF mexicaine a mis en vente". Je ne dis pas que c'est inteligent mais j'ai toujours fonctionné comme ça. Pour en revenir à ce besoin que nos congénères ont de vouloir absolument nous caser à trentes ans avec bobonne dans le 3 pièces de la banlieue à changer les couches de bébé, c'est tout simplement la vision archétypale de la réussite véhiculé par l'ami Média. Et quand ils trouvent face à eux un semblable sans enfant mais avec une vie épanouie tant au niveau conjugale qu'artistique avec des passions (Jdr, Cinéma, Musique, Art), des projets riches (créations d'une maison d'édition, d'un jeu de rôles, d'un jeu de société, d'exposition) et bien il jalouse cette vie. Une vie riche de rencontres alors que eux se battent entre Pampers et Bledina tout ça pour correspondre à un stéréotype. Et comme le disait ce grand philosophe la jalousie rend con et comme malheureusement il y a de plus en plus d'envieux dans notre feu-beau pays, faites l'addition.Finnissons ce verbiage par une nouvelle fois des félicitations pour ton travail artistique car cette tête de Doll tranchée qui reflète ton état d'esprit actuel n'en est que plus belle et effrayante ; l'un étant complémentaire de l'autre.PS : Pas entendu parler de cette loi moi. Mais où va-t-on dans la séléction du citoyen ? Huxley nous voilà...snif

charlotte 15/02/2008 19:09

Et encore, ils veulent présenter une loi à l'assemblée, si j'ai bien compris, pour interdire les SDF  - en gros, tu es SDF et tu dors dans la rue ? Pas de bol, ton sace de couchage dérange alors tu dégages ou tu vas en prison... et/ou tu payes une amende. Cette france me fait honte.