Christopher Shy

Publié le

Ce matin je voudrais juste vous parler de Christopher Shy. Pas son coté "je suis artiste il a fallu que je vive dans ma voiture pour m'en sortir...." non sont coté talentueux. Peu de personne en dehors des illustrateurs ou des gens du jeux de rôles le connaisse. Enfin son travail.
forever-amber.jpgAu début on le trouve avec des noir et blanc, des encres très influencé par Tim Bradstreet. Puis il se détache avec son ordi et ses photos, puis intègres matière et 3D. Ce que j'aime chez Shy ce sont ses ambiances sombre, ses lumières et ses matiére. A part ça je trouve que l'année dernière n'a pas été top dans ses publication chez White Wolf. On le retrouve sur du Shy déjà vu donc on imagine surtout du Shy-alimentaire. On ne peut pas trop lui en vouloir non plus ce n'es tpas comme si un illustrateur à plein temps (meme si il a un peu le statut de star dans le milieu) pouvait bien vivre. Mais en retournant sur son site j'ai vu des très belles choses. Notamment des touches sombres et féminines, comme il avait pu faire il y a quelques années pour des illustration dans le livre de Vampire : Victorian age. L'image prise au dessus se nomme Forever Amber. On retrouve la tête de son modèle fétiche. une subtilité de couleur et de lumière, tout ce que j'aime chez lui. mais dans sa fausse inctivité, comme vous pourrez le voir sur le site de son studion (studio ronin) il a surtout eu une grande participation au film Pathfinder avec Karl Urban. 
Donc vivement la suite Master Sy....

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article